Philippe rousseaux

alias "Pol Bouchard"

Philippe Rousseaux est enseignant à l’Université de Lorraine... mais également comédien, clown... et théologien ! Titulaire d'une Maîtrise en Études Théâtrales, il a effectué un parcours doctoral en Sciences de l'éducation et en Théologie.

Il propose des stages à vocation spirituelle et artistique, dans un cadre chaleureux, propice à la réflexion.

Son travail porte principalement sur les enjeux anthropologiques et théologiques contemporains de la pratique du clown…

 


Portrait

 

Philippe Rousseaux est formé en théâtre depuis 1988 et en clown depuis 1991 par d'anciens professeurs et élèves de l'Ecole Internationale Jacques Lecoq et de l'Ecole Marcel Marceau, ainsi que par Mario Gonzalez (issu de chez Ariane Mnouchkine) et enfin par le Bataclown. 

 

Il devient alors, grâce à son art, plus vivant, plus vibrant, plus en relation avec le monde et avec les personnes qu'il rencontre. Mais une toute autre rencontre le bouleverse et oriente définitivement sa vie. Celle du Dieu de Jésus-Christ (en 1994, à l'âge de 33 ans !).

 

Dès lors, il sent qu'il ne peut pas garder cet immense cadeau pour lui.
Il consacrera donc sa nouvelle vie à témoigner de sa foi et à transmettre son art dont le sens devient soudain évident à ses yeux.
D'abord fondateur, Directeur artistique et formateur de la Compagnie Nez à Nez dont les "stages clown" ont de plus en plus de succès, il fonde en 2006, avec quelques chrétiens engagés dans le Diocèse des Vosges, l'association Clown par Foi au sein de laquelle il propose des sessions d'une durée moyenne de 5 jours autour du dialogue entre la pratique du clown contemporain et l'expérience chrétienne.
La réponse du "public" est fulgurante : alors qu'une seule session est proposée la première année, il est nécessaire d'en prévoir trois la deuxième année, sept la troisième année, une douzaine au moins depuis la troisième année...

 

De nombreux Centres spirituels ou diocésains, des festivals chrétiens, des mouvements d’Église lui demandent d'intervenir et de proposer des sessions. L'aventure est très belle et ne fait que commencer...

 

  


Collaboration avec Fabrice HADJADJ

 

Après avoir lu en 2005 un des premiers essais de Fabrice Hadjadj, Réussir sa mortPhilippe Rousseaux est allé rencontrer ce philosophe et s'est exclamé devant lui: "Nous faisons le même métier !!!"...

Passionné par la figure du clown, Fabrice Hadjadj a proposé une collaboration qui ne cesse depuis : ils animent des sessions ensemble; Fabrice écrit pour Philippe (notamment le spectacle Rien à Faire: cliquer ici); Philippe forme les étudiants de l'Institut Philanthropos (Fribourg) que dirige Fabrice.